Rechercher
  • linderforma

Conférence Frédéric Lenoir

Dernière mise à jour : août 23

Il y a quelques semaines, je découvre par hasard sur un réseau social la venue de Monsieur Fréderic Lenoir sur Nancy.

Ce nom me dit quelque chose…. Ah, je sais, un livre que j’avais dévoré il y a quelques années :

« L’ Âme du Monde ». Un livre qui m’a fait réfléchir sur ma vie, la vie, le monde qui m’entoure. La force de ce monsieur : parler de philosophie, en réalité, parler de la vie. Pourquoi nos professeurs au lycée ne nous l’expliquent pas de cette manière ? Sommes-nous trop jeunes pour comprendre ? Apparemment non car le thème de la conférence est : Philosopher et méditer avec les enfants mais pas que….Si les plus jeunes enfants savent le faire alors je crois qu’à 15 ans nous sommes aussi capables de le faire.

La conférence commence, un petit homme très simple vient s’assoir sur une chaise derrière une table avec pour seuls accessoires : un micro, un réveil et un verre d’eau. Je me dis, j’espère qu’il saura capter notre attention . Il commence à parler et la magie opère, je bois ses paroles….

Qu’est-ce qu’une tête bien faite ?..... Savoir juger et discerner. Or le système éducatif veut nous transformer en tête bien pleine avec une accumulation de connaissances. Frédéric Lenoir aimerait que l’on apprenne à être et à vivre.

Pour ce faire il faut apprendre à gérer ses émotions et ça s’apprend :

· La Peur est ni positive ni négative, elle est nécessaire pour éviter les accidents par exemple.

· La colère face à une injustice est nécessaire

· Le joie : selon Spinoza il existe 2 types de joie : la joie active qui est juste et la joie passive qui est une joie erronée, c’est l’acceptation d’une situation fausse (ex : le prince charmant)

Les émotions précèdent notre pensée, il faut donc les gérer. Pour cela il faut se connaître pour pouvoir être libre.

Comment être heureux alors ? Vaste question …

Quelques pistes :

Selon Aristote on ne peut pas vivre sans Amour et pour lui le Bonheur réside dans le fait de se réaliser soi-même.

Une étude menée dans plusieurs pays pour connaître la recette du bonheur fait apparaître que c’est le mélange de 3 ingrédients : l’Amour, une Activité que l’on aime et une Bonne Santé.

Il faut provoquer la joie : être dans le moment, savoir lâcher prise (Epictète : distinguons ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous), pour Nietzsche : il faut accepter et aimer la vie.

Pour le Taoïsme, ce serait la flexibilité de la vie qui amènerait le bonheur.

Ce sont sur ces belles paroles que Frédéric Lenoir nous invite à nous poser des questions ; elles sont trop nombreuses pour le temps imparti….

Pour continuer sur le sujet nous pouvons lire « Méditer et Philosopher avec les enfants ».

Merci pour ce moment , je sais qu’aujourd’hui j’ai déjà une bonne partie de la recette du Bonheur. A moi de la transmettre à mes enfants…

#bonheur #philosophie #êtreheureux

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout